La formation en SIG et Télédétection vise à outiller aux apprenants des connaissances solides en traitement d'images et la conception et mise en oeuvre de projet SIG

Ce module vise à former les gestionnaires des aires protégées et des décideurs politiques sur comment gérer durablement le paysage. Ainsi, en écologie du paysage ce logiciel gratuit et libre permet de faire une analyse approfondie et scientifique. Il ne se limite pas au simple analyse diachronique. Grâce à ce logiciel, un certain nombre d'indices de structure spatiale sont générés et aident à l'appréciation du niveau de connectivité ou de dégradation des écosystèmes forestiers.

Ce module de formation permettra aux participants d'acquérir des connaissances de bases en SIG telles que :l'introduction du système GPS et des SIG, l'installation et la configuration du logiciel SIG opensource de référence QGIS, la collecte des données GPS, le transfert et la cartographie des données GPS, la création des couches à partir des données GPS, la structure et la gestion des couches; l'analyse thématique/sémiologie graphique/symbologie; et l'ajout de données externes et conception de cartes thématiques (mise en page cartographique à l'aide de QGIS)

A la fin de cette formation, les participants seront à mesure d'utiliser les bases de données nationales pour la productions de nombreuses cartes thématiques respectant les critères d'une bonne carte. Ils pourront aussi réaliser des requêtes spatiales et des analyses spatiales en vue de faire ressortir les informations souhaitées. Ils apprendront également comment générer un atlas cartographiques d'une zone. Enfin, ils seront capables de faire la modélisation d'un bassin versant avec ses caractéristiques physiques.

Au terme de cette formation, chaque apprenant devra être capable de créer une base donnée spatiale, l'administrer et la gérer. Il devra maitriser PostGis/Postgresql. Il sera aussi à mésure de faire des requêtes spatiales suivant le langage SQL. Les participants devront maitriser les outils de geotraitements, d'analyse spatiale, etc. Il sera aussi question de faire des cas pratiques tels la cartographie des zones à risques d'inondations, cartographie des commerces d'une commune, cartographie des écoles en règle avec la législation Burkinabè (par exemple: distance à respecter entre un débit de boissons et une école), etc.